Mutuelle Santé à l’Etranger

La Mutuelle des Affaires Etrangères et Européennes a développé un savoir faire et des méthodes de traitement des dossiers santé qui la mettent à l’écoute des besoins particuliers des agents du service public en poste à l’étranger. Dans ces conditions, tous les fonctionnaires et agents du Ministère des Affaires étrangères et des autres administrations qui sont affectés à l’étranger, quelle que soit la durée de ce séjour ont intérêt à adhérer à la Mutuelle des Affaires Etrangères et Européennes puis s’ils le souhaitent, à continuer à en faire partie.

La MAEE offre des avantages supplémentaires :

  • Un guichet unique pour le traitement des dossiers entre la Sécurité sociale et la complémentaire santé
  • Assistance médicale Evacuation sanitaire
  • Avance des frais médicaux et d’hospitalisation
  • Remboursement juqu’à 100% des frais réels

Cas pratiques

Les prestations mutualistes sont servies sur la base des frais réels remboursés à 90 % ou couverts à 100 % avec avance des frais lorsque les dépenses dépassent 763 euros, avec appel et intervention préalable d’Inter Mutuelles Assistance (IMA)

Exemples

  • ASSISTANCE
  • Avance des frais médicaux

En cas de blessure ou de maladie

Hospitalisation de plus de 10 jours
Mise à la disposition d’un membre de la famille (ou d’une personne choisie par le bénéficiaire) d’un billet aller/retour de train 1ère classe ou d’avion classe économique, pour se rendre au chevet du malade ou du blessé bénéficiaire qui doit rester hospitalisé plus de dix jours alors que son état empêche ou ne justifie pas un transport vers la France (Métropolitaine ou Départements d’Outre-mer) ou le pays de domicile.

 En savoir plus sur l’ASSISTANCE

Lorsqu’un bénéficiaire est victime d’un accident ou d’une maladie, notre partenaire IMA effectue l’avance des frais médicaux et/ou chirurgicaux en cas d’hospitalisation, de soins ambulatoires ou d’acte médical isolé dispensé en externe pour lequel la dépense unitaire – ce qui exclu le cumul d’actes – est supérieur à 763 € dans un établissement hospitalier du pays, préalablement agréé et sélectionné par IMA.

Dans ce cas, la prise en charge est accordée en totalité pendant une durée de trois mois à compter du fait générateur, à l’exception de la maternité, et dans la limite d’un plafond annuel fixé à 200 000 € pour les frais d’hospitalisation.

QUELLES SONT MES COTISATIONS ?

Les cotisations tiennent compte de votre niveau de rémunération. Elle est plafonnée à partir de l’indice 1052.

  • La cotisation maladie du membre participant couvre également vos enfants pour qui la cotisation est gratuite jusqu’à moins de 20 ans
  • Votre conjoint ou assimilé peut également être pris en charge. Le taux de cotisation qui sera appliqué est variable en fonction de sa situation
  • Voir le tableau des cotisations