La MAEE a procédé dans l’année 2016 à une modernisation générale de son organisation et de ses moyens

MESSAGE D’INFORMATION DE LA MUTUELLE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES (MAEE) du 24 octobre 2016

En raison de l’évolution de l’environnement mutualiste et de sécurité sociale, la MAEE a procédé dans l’année 2016 à une modernisation générale de son organisation et de ses moyens. La période de transition qui a commencé au 1er juillet 2016, a entrainé pour certains mutualistes des délais de remboursements inhabituels, ou pour ce qui concerne le Centre 533 de Sécurité Sociale, quelques difficultés d’utilisation de la carte vitale auprès de certains professionnels de santé, qui tardent à mettre à jour leurs logiciels malgré l’obligation règlementaire qui leur incombe. Cette situation transitoire entraine certes des désagréments, mais elle ne peut avoir de conséquences pour les dossiers lourds et en particulier pour les admissions dans les hôpitaux et les cliniques pour lesquels la mutuelle émet et continue à émettre des prises en charge envoyées directement à l’établissement et évitant à l’adhérent des avances de frais.

En tous cas, la transition technique est en train de s’achever et doit être tout à fait clôturée début décembre prochain.

Les services de la MAEE agissent sur tous les plans et avec tous les moyens possibles, afin de limiter dans le temps les inconvénients que certains d’entre vous pourraient encore rencontrer. Ils se tiennent prêts bien entendu à intervenir dans les cas exceptionnels éventuels.

Le site internet de la Mutuelle (http://www.maee.fr/acces-adherents/vos-contacts-la-mutuelle/) vous fournit les points de contact pour lesquels il est recommandé soit d’utiliser le mail soit d’écrire.

S’agissant des prestations vous pouvez notamment envoyer vos mails à : secretariat@maee.fr ou en cas de besoin spécifique hbradai@maee.fr et cbisi@maee.fr.

S’agissant de la carte vitale, les mails doivent être adressés à migration-NSI@maee.fr.

En cas de difficulté particulière, vous pouvez aussi écrire soit au « Président de la MAEE » soit à la « Secrétaire Générale de la MAEE » soit au « Trésorier de la MAEE » – 1 rue de l’Abbé Roger Derry – 75015 PARIS.

Les aménagements que nous avons réalisés étaient nécessaires. Ils auront une portée bénéfique de plus en plus visible.

Il y avait nécessité, parce que la fédération de la mutualité, « Mutualité Fonction Publique Services »,  cessait au 30 juin 2016 d’apporter aux mutuelles le service historique de traitement informatique en guichet unique des prestations mutualistes et de sécurité sociale. Il fallait le remplacer. C’est ce que nous avons fait avec le concours des services techniques de la MGEN qui ont mis à notre disposition un double de leur propre système informatique. Le travail préparatoire en commun a commencé à l’été 2015 et s’est achevé à l’été 2016, pour une mise en œuvre effective comme indiqué ci-dessus, au 1er juillet 2016.

Il y avait nécessité aussi sur le plan de la Sécurité Sociale, puisque la décision précitée de « Mutualité Fonction Publique Services » de mettre un terme au « guichet unique », nous conduisait à reprendre en main la totalité de la gestion des affaires de sécurité sociale des personnels du Ministère des Affaires Etrangères relevant du Centre 533. C’est ainsi que depuis le 1er juillet 2016, le Centre 533, historiquement partie intégrante de la MAEE, gère directement, non seulement comme par le passé les personnels actifs en service à Paris et à l’étranger et les retraités en région parisienne, mais aussi désormais les personnels actifs à Nantes et les retraités en Province. Nous sommes ou pouvons être ainsi tous rassemblés au Centre 533.

La portée bénéfique de l’opération globale sera de plus en plus visible. La Mutuelle dispose en effet désormais durablement d’un service informatique de pointe, fourni et entretenu par la MGEN dans le cadre de notre coopération. La Mutuelle gère en outre de façon plus directe les questions de Sécurité Sociale et l’ensemble des assurés sociaux du MAEDI. Elle est de ce fait en relation directe, en tant que partenaire à part entière et non plus à travers MFPS, avec la Caisse Nationale d’Assurance Maladie : celle-ci lui rembourse donc directement les prestations de sécurité sociale versées par elle pour le compte du Centre 533, sur la base d’une nouvelle convention de trésorerie.

La MAEE, qui est l’émanation de tous les mutualistes c’est-à-dire de chacun de nous, est ainsi en mesure d’aborder dans les meilleures conditions et avec la plus grande efficacité, la nouvelle période qui s’ouvre au 1er janvier 2017, où pour répondre aux demandes du MAEDI, nous allons diversifier les niveaux d’offres santé qui seront soumis à votre choix.

Tous ensemble, au-delà des difficultés techniques passagères, avec la compréhension fraternelle et le soutien de chacun d’entre nous, nous allons affirmer plus que jamais la qualité de la solidarité mutualiste qui caractérise et protège historiquement, en France et à l’étranger, la communauté humaine des Affaires Etrangères.